L’étang de Biguglia

Réserve Naturelle

L’étang de Biguglia autrefois dénommé « étang de CHIURLINU » s’étend sur les communes de Biguglia bien entendu, mais également sur les communes de Furiani, Borgo et Lucciana pour une superficie totale de 1450 ha (plus grand étang de Corse long de 11 km pour une largeur maximale de 2,5 km). Il occupe une large part de la plaine de la Marana et se trouve séparé de la mer par un cordon lagunaire très étroit offrant ainsi aux communes déjà citées un capital de deux plans d’eau prometteurs d’activités multiples et diverses. Classé Réserve Naturelle, l’étang de Biguglia, propriété du département de la Haute Corse, fait l’objet d’une protection particulière en ce qui concerne les objectifs prioritaires fixés par le SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) à savoir la protection de la ressource eau (qualité) et la maîtrise foncière (conservation du patrimoine). Les objectifs secondaires, mais néanmoins importants ont trait à la restauration du patrimoine historique et à l’accueil du public.

L’étang de Biguglia est beau et riche non seulement pour la qualité de ses eaux et de ses rivages mais aussi et surtout pour sa biodiversité qui mérite d’être préservée, mieux gérée et plus connu en particulier par les scolaires. Plus grande zone humide de Corse il communique avec la mer grâce à un grau et ses apports en eaux douces proviennent du bassin versant par tout un système de canaux. L’entretien de ces canaux nécessite un réseau performant d’assainissement pour lutter efficacement contre toutes les sources de pollution (canal du Fossone, pollutions industrielles, agricoles, domestiques, eaux pluviales etc…). Toutefois il n’est pas inutile de rappeler qu’il convient de protéger et conserver l’existant, d’autoriser le développement d’activités pastorales, agricoles, artisanales et tertiaires garantissant une gestion durable des espaces lagunaires, basée sur leur valorisation (paysagère, touristique, économique et sociale).

Aujourd’hui encore, la vulnérabilité de cet étang reste une préoccupation constante afin de préserver cet espace naturel, véritable poumon vert de la région bastiaise. Les nombreuses décharges « sauvages », certes en voie de régression, appellent l’attention de tous et imposent une surveillance accrue. La richesse de sa biodiversité lui confère un caractère remarquable sur le plan floristique et ornithologique et autorise des activités halieutiques et agricoles contrôlées. La conservation de son environnement reste un objectif prioritaire mais ne s’oppose pas à un développement maîtrisé de ses potentialités touristiques et culturelles par exemple.

En conclusion, une visite guidée de l’étang de Biguglia et de son bassin versant permettra à chacun de mieux connaître ce magnifique plan d’eau fleuron de notre patrimoine.

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter l’Office de l’Environnement au 04 95 45 04 00.